Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Handi-Raid 2018 500 km en semi-rigide sur le Rhône sur 6 jours du 24 au 29 juin 2018

Publié le par Rédaction PNEUBOAT

Un quart de siècle. Vingt-cinq ans déjà que l’association Handi-Raid Sapeurs-pompiers descend la Saône et le Rhône avec des personnes en situation de handicap à bord de bateaux pneumatiques.

Un raid de plus de 500 kilomètres sur six jours, qui a fait étape à Saint-Étienne-des-Sorts mercredi soir.

« L’objectif est de permettre à des personnes handicapées, de tout type de handicap, de bénéficier d’une semaine hors de leur famille et dans des conditions très défavorables, explique Christian Corsini, président et fondateur du Handi-raid. Ils dorment sous des tentes, et montent sur des bateaux sur lesquels ils ne pensaient plus pouvoir monter. »

Un véritable raid donc, qui vise à « leur redonner goût, leur prouver que même si les valides n’est pas indifférent au handicap, on les considère comme nous », poursuit le président. Pour ce faire, une logistique impressionnante est déployée, avec un campement quasi-militaire, des camions aménagés et 150 bénévoles autour des 31 participants de cette édition partie d’Aix-les-Bains dimanche pour rallier Aigues-Mortes demain.

Dimanche 24 juin 2018 (Aigues mortes – Aramon)
Après une bonne nuit de sommeil et un lever aux aurores, 06h30, l’ensembles des membres du raid s’échelonnent à la semi cuisine pour prendre les petits déjeuners avec, cadeau d’une admiratrice, de la confiture maison.

A 08h00, les embarquements débutent et s’étaleront jusqu’à 10h00, heure du départ sur le canal menant à Saint Gilles qui sera atteint à 11h30. Une petite panne moteur vite réglée par nos mécaniciens est arrivée au bateau d’un jeune novice en navigation qui a trouvé que le raid démarrait mal.

Plein de carburant et récupération des sacs de casse-croûte faits, la colonne nautique reprend sa navigation en passant l’écluse de Saint Gilles à 13h00 ce qui lui permet de passer du canal du Rhône à Sète au Petit Rhône, 50 cm plus haut. Vient ensuite la jonction avec le Rhône pour rejoindre l’écluse de Beaucaire et ses 15,50 m de dénivellé à 15h00. Le feu est au vert et la colonne peut s’engager dans le sas sans attendre. Il reste 30 minutes de navigation pour atteindre le port d’Aramon à 15h30 où le campement et la cuisine fraichement arrivés les attendent (ils n’ont pu quitter le stade de Aigues mortes avant 14h00 car le marché installé en local ne permettaient pas la manœuvre des semi-remorques).

Ce soir, les soins et les séances kinés pourront se faire de bonne heure. Après la réception et le repas, soirée quizz médical et danse jusqu’à une heure raisonnable pour un repos conséquent.

Voir la suite http://www.handi-raid-sapeurs-pompiers.net/?page_id=2001

Commenter cet article