Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Deux jeunes décédés en mer embarqués sur un semi-rigide ont été heurtés par un bateau en pleine nuit

Publié le par Jean-Marc Schalk

Deux jeunes décédés en mer  embarqués sur un semi-rigide ont été heurtés par un bateau en pleine nuit

Le 16 septembre 2016 ... Cinq jeunes gens, embarqués sur un semi-rigide, ont été heurtés par un bateau en pleine nuit. Trois ont été récupérés. Après plus de douze heures de recherches, deux corps ont été retrouvés, sans vie.
Tristesse au port Saint-Pierre d'Hyères, vendredi soir, où le PC d'urgence des sapeurs-pompiers avait été installé, la nuit précédente, près de la capitainerie.

Depuis 2h du matin, dans la nuit de jeudi à vendredi, 26 pompiers et plongeurs se relayaient pour retrouver la trace de deux jeunes hommes âgés d'une vingtaine d'années, tombés à l'eau suite à une collision de leur semi-rigide avec un bateau à moteur d'Hyères.

Vendredi, dans l'après-midi, leurs corps ont été retrouvés «à l'aplomb du lieu de l'accident», a indiqué Bernard Marchal, procureur de Toulon.

UN GROUPE D'AMIS ORIGINAIRE DE LYON

Le groupe d'amis était originaire de Lyon: ils travaillaient en Belgique, dans le Var, à Paris...

De la même tranche d'âge, ils fêtaient la fin de la saison à bord de cette annexe pneumatique de 4,50 m, au mouillage mais non équipée de feux lumineux. C'est peu avant deux heures du matin qu'une vedette de pêche, avec deux personnes à bord, les a percutés.

«Cela s'est passé comme dans un accident de voiture. On ne voit rien arriver et en un quart de seconde, tout bascule», témoigne un rescapé qui se trouvait dans le semi-rigide. «Je ne suis pas tombé à l'eau suite au choc car j'étais assis un peu éloigné de l'endroit de la collision».

CAMÉRA THERMIQUE

Juste avant l'accident, certains s'étaient baignés car la température de l'eau était de 21°C. «J'étais moi-même en mer et tout semblait calme», explique Noëlle, une plaisancière. «Nous n'avons rien entendu. Mais à partir de deux heures, les rotations d'hélicoptère nous ont réveillés. J'ai pensé à un exercice nocturne mais le ballet a duré toute la deuxième partie de nuit».

C'est au matin que les plaisanciers ont appris que trois des cinq passagers du semi-rigide avaient pu être récupérés par le capitaine de la vedette ayant fait demi-tour.

Les opérations de secours en mer, en relation avec le Crossmed, ont notamment intégré le concours d'un hélicoptère de la gendarmerie équipé d'une caméra thermique et d'un projecteur.

Les 26 plongeurs et pompiers, placés sous la responsabilité du capitaine Birolini, sont restés mobilisés au large d'Hyères mais, plus le temps avançait, plus l'espoir de retrouver vivantes les deux victimes s'amenuisait.

Dans la matinée, vendredi, les recherches aériennes, menées sous l'autorité du préfet maritime, ont été arrêtées, «tout espoir de retrouver les personnes disparues étant vain».

C'est finalement dans l'après-midi que les gendarmes maritimes et du personnel de la SNSM ont découvert les corps des deux jeunes victimes.

Les recherches arrêtées vendredi matin

Ce vendredi vers 10h, les autorités maritimes avaient suspendu les opérations de recherche et de sauvetage après avoir perdu "tout espoir de retrouver vivants" les deux hommes tombés à la mer.

Ces recherches, entreprises dès l'accident entre deux bateaux, à 2h, et intensifiées au lever du jour, ont été arrêtées à 10h, a précisé la préfecture maritime de la Méditerranée. Un hélicoptère équipé de caméras et de projecteurs avait été déployé, ainsi que des plongeurs de surface et de profondeur.

Cinq personnes à bord du zodiac

Dans la nuit de jeudi à vendredi, cinq jeunes étaient à bord d'un zodiac. Tous saisonniers, ils fêtaient la fin de la saison sur un semi-rigide de 4M50, tous feux éteints. C'est vers 2h du matin que leur Zodiac au mouillage est percuté par une vedette de pêcheurs, à 800 de mètres du port de Hyères.

Les cinq amis à bord du semi-rigide tombent à l'eau. Deux d'entre eux disparaissent : _*deux jeunes hommes, un Français et un Belge". _Les trois autres occupants du Zodiac sont récupérés par la vedette, sains et saufs, mais sous le choc. Une jeune fille est blessée au nez et hospitalisée à Hyères. Le patron pêcheur de la vedette est également très choqué.

Commenter cet article