Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ACCIDENT La partie de pêche en semi-rigide vire au drame dans l'Archipel des Glénan

Publié le par Jean-Marc Schalk

ACCIDENT La partie de pêche en semi-rigide vire au drame  dans l'Archipel des Glénan
Lundi 8 août 2016, la partie de pêche en bateau semi-rigide a tourné au drame dans le Sud-Finistère.
À bord d'un semi-rigide, où trois hommes avaient pris place, deux d'entre eux sont tombés à la mer et n'ont pu être sauvés.

Il est 19 h lundi, quand le Centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage (Cross) d'Étel (56) est informé d'une situation de détresse en mer.
Un témoin indique avoir été contacté par son frère. Au téléphone, celui-ci dit se trouver en mer, sans pouvoir localiser précisément l'endroit.
Il n'est pas le plus aguerri des hommes montés à bord pour une partie de pêche aux Glénan.
Les deux personnes qui l'accompagnaient sont tombées à l'eau dans des circonstances que l'enquête devra préciser.
Seul à bord du semi-rigide, « il est pratiquement impossible de remonter quelqu'un à bord », commente un sauveteur.
Selon la gendarmerie maritime, les hommes tombés à l'eau, deux pêcheurs confirmés, ne portaient pas de gilet de sauvetage.
C'est par une réquisition téléphonique auprès des opérateurs GSM que le Cross d'Étel obtient la géolocalisation de l'appelant.
Il est 19 h 35 quand il peut engager, avec des données précises, l'hélicoptère Dragon 56 de la Sécurité civile, les vedettes de la Société nationale de sauvetage
en mer (SNSM) de Trévignon et de Doëlan.
Le semi-rigide se trouve alors à 6 milles nautiques (environ 11 km) de Port Manec'h (Névez), à plus de 8 nautiques (près de 15 km) de Doëlan.

ACCIDENT La partie de pêche en semi-rigide vire au drame  dans l'Archipel des Glénan

Médecin et plongeur hélitreuillés


Arrivé sur zone vers 19 h 45, l'hélicoptère Dragon 56 procède à l'hélitreuillage du médecin et du plongeur sur l'embarcation pneumatique. Le médecin ne peut malheureusement que constater le décès de la première victime qui est à l'eau, le long du bord. Pendant ce temps, l'hélicoptère Dragon 56 commence la recherche de la deuxième victime localisée peu après ; là encore, le médecin ne peut que constater son décès. Les deux corps sont évacués à bord de la vedette de Trévignon. Le rescapé monte dans celle de Doëlan. C'est dans ce port qu'il est pris en charge par le Samu, vers 23 h. Quant au semi-rigide, il est également remorqué jusqu'à Do
ëlan (Clohars-Carnoët).

 

Des habitués de la mer

Les victimes sont deux habitués du secteur et de la pêche : Loïc Le Moing, un charpentier de 58 ans, et Fabrice Jaumouille, 50 ans, vendeur de charcuterie sur les marchés, propriétaire du bateau basé au Bas-Pouldu, demeurant tous deux à Guidel (56). Les hommes de la brigade de recherche de la gendarmerie maritime de Brest étaient hier après-midi à Doëlan, appuyés par deux collègues de Concarneau, pour inspecter le bateau. Sur les quais on mentionnait les caractéristiques de ce semi-rigide de 6 m, « maniable », équipé d'un puissant moteur de 140 cv. L'accident est survenu alors que les trois hommes qui avaient passé l'après-midi aux Glénan rentraient vers Guidel. L'embarcation a pu être stoppée par une lame alors qu'elle progressait à grande vitesse, projetant les hommes à la mer.

 

RAPPEL DES REGLES DE SECURITE DE BASE !

 

Coupe circuit
raccordé au pilote 
+
Port d'un gilet de sauvetage
Pour les petits et les adultes

 

source http://www.ouest-france.fr

Commenter cet article